02 47 76 18 03
Pictogramme horloge Publié le
19 Juil 19

L’alimentation est une question centrale lorsque l’on souffre de diabète. Qu’elle soit de type 1 ou de type 2, cette maladie nécessite la plupart du temps que l’on fasse particulièrement attention à ce que l’on consomme, notamment chez les seniors.

 

Les différents types de diabète

Sous une dénomination commune, se cachent en fait en fait deux grands types de diabète. D’un point de vue général, la maladie s’assimile à un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Elle se manifeste par une glycémie, le taux de glucose dans le sang, plus élevée que la moyenne. C’est pour ça que l’on parle d’hyperglycémie. Chez une personne non atteinte, la régulation de la glycémie est assurée par deux hormones l’insuline et le glucagon. L’insuline a pour fonction de favoriser la pénétration dans les cellules de l’organisme du glucose issu de l’alimentation. Le glucagon, permet quant à lui de libérer le glucose stocké dans le foie, en dehors des repas. Chez les patients souffrant de diabète, ces hormones ne fonctionnent pas correctement.

Le diabète de type 1, ou diabète insulino-dépendant, est une maladie qui apparait très tôt dans la vie, dès l’enfance. Elle est provoquée par un manque d’insuline, l’hormone qui permet de diminuer la quantité de sucre dans le sang. Le diabète de type 2 est quant à lui généralement détecté vers l’âge de 50 ans et chez les seniors. Ce n’est ici pas le manque d’insuline qui est en cause, mais une insensibilité de l’organisme à l’hormone.

 

Quelle alimentation adopter en cas de diabète lorsque l’on est une personne âgée ?

Chez les diabétiques, adopter une bonne alimentation permet de mieux maitriser la glycémie présente dans le sang. Dans le cas d’un diabète insulino-dépendant, la maladie est traitée par injection d’insuline. C’est donc le traitement qui doit s’adapter à l’alimentation du patient et non l’inverse. Pour administrer les bonnes doses d’insuline, il est essentiel d’apprendre à adapter la quantité en fonction de ses apports alimentaires. Pour varier les glucides consommés, il est également important de maitriser les équivalences glucidiques.

Chez le diabétique de type 2, l’alimentation aura pour but de limiter les fortes variations de glycémie au cours de la journée, voici les principales recommandations pour profiter d’un régime alimentaire équilibré :

  • Consommer 5 fruits et légumes et 3 produits laitiers par jour
  • Favoriser les bonnes graisses et les fibres
  • Éviter le sucre ajouté
  • Consommer suffisamment de glucides, mais en les choisissant bien, en prenant notamment compte de l’activité physique
  • Limiter les quantités d’alcool

 

Les repas des Jardins d’Iroise

Pour une alimentation au quotidien prenant en compte les besoins spécifiques des senior diabétiques, nous proposons des plats adaptés et savoureux, qui permettent d’allier plaisir de manger et prévention des risques liés au diabète.